Interview de Terrablug à mon sujet le 10/11/2014! Merci à eux

nov. 10 2014

2014 - Interview de Gaëlle Bretagne
par Terraburg » 10 Nov 2014 13:43

Interview de l'écrivaine Gaëlle Bretagne
Novembre 2014

Vous même :

  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays, ....

    J'ai 42 ans et exerce la profession d'infirmière libérale depuis 1999. Par le biais de mes nombreuses lectures, je m'évade, j'apprends des autres, mon esprit vagabonde au sein des mondes et des histoires que les écrivains nous livrent. Cette passion dévorante m'a amenée tout naturellement vers l'écriture. De nature joyeuse, j'optimise tout ce qui peut m'arriver et essaie de profiter pleinement des opportunités qui se présentent à moi. Le contact avec les autres est vital pour moi et je ne supporte pas l'égocentrisme, l'injustice et toute forme de discrimination. J'aime la convivialité, la simplicité dans les relations. Ma famille et mes amis emplissent ma vie de joies partagées, le monde littéraire représente la bouffée d'oxygène dont j'ai tant besoin.

     

  • Comment t’es venue l'idée d'être écrivaine / écrivain ?

    Il y a une personne qui a beaucoup compté dans ma vie: mon grand-père. J'ai voulu coucher sur le papier tous les moments forts de mon enfance avec cet homme d'exception, toutes les indiscrétions et surtout, laisser une trace à mes enfants des valeurs qu'il m'a transmises. Des repères nécessaires au sein de notre société agitée, aux nombreux bouleversements! Tout naturellement, j'ai pris goût à l'écriture et poursuivi le chemin par un recueil de nouvelles et un roman d'aventure au sein de la terre malgache. Le quatrième est en cours d'écriture. 

  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)

    Pas du tout, les gens me connaissent telle que je suis, je n'ai pas changé, ils ont juste découvert ce qui se cachait au fond de mon cœur et de mon âme, mes valeurs, mes aspirations. Par contre, les salons, les séances de dédicace m'ont permis d'élargir le cercle de mes connaissances, avoir un retour sur mon travail, du pur bonheur! Vous pourrez aisément le constater sur mon site http://www.gaelle-charrier.com 

  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?

    La seule chose importante pour moi désormais est d'être en harmonie totale avec cette passion dévorante .Quand je m'y adonne, j'ai réellement l'impression d'être moi-même, je suis faite pour ça. Le bonheur qui m'envahit dans les moments d'écriture ou de présentation de mes ouvrages au public n'est pas quantifiable tellement il emplit mon être. 

  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?

    Franchement, non! Les critiques sont constructives, elles vous permettent d'avancer et d'être à l'écoute de ceux qui vous lisent tout en restant intègre face à ma nature profonde et mes idées. 

  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?

    À moyen terme, je souhaite voir mon roman "Jusqu'au bout du monde" édité en version papier, pour l'instant, il a été découvert par la maison d'édition "Les Nouveaux Auteurs" avec qui j'ai signé un contrat numérique. Après l'exclusivité chez France Loisirs, il poursuit sa route sur toutes les plates-formes numériques. J'attends les réponses de diverses maisons d'édition pour la version papier.

    À moyen terme, continuer mon quatrième opus tout juste commencé.

    À long terme, écrire encore et toujours et pourquoi pas, en vivre!  Il est permis de rêver, le rêve fait partie de la vie, c'est une autre réalité...

    • Est-ce que vous voudriez faire une carrière cette activité ?

      C'est l'essence même de ma quête. 

Au sujet de l'écriture proprement dite :

  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?

    Elles sont multiples, les gens qui vous entourent, les faits d'actualité, une chanson , un film, les rêves et les cauchemars qui jalonnent notre sommeil, une parole, une personnalité sans compter l'imagination débordante d'un auteur...

  • Un lieu de prédilection pour écrire ?

    Premièrement, au cours de ma tournée d'infirmière, j'inscris des notes sur un carnet qui ne me quitte jamais, c'est souvent hors des moments d'écriture que l'inspiration me gagne.
    Dans un second temps, l'écriture en tant que telle! Dans la maison, il faut le calme absolu, je suis dans mon espace, une bulle que rien ne vient perturber, le temps s'efface, le téléphone est débranché, je ne suis plus là, juste avec mes personnages qui me happent et prennent toute mon attention.

  • A t'on besoin, pour le début de l’histoire de faits réels même si c'est une fiction ?

    Absolument pas!

  • Si vous deviez dire un mot de vous à un public, ce serait ?

    Venez me rencontrer, me découvrir, j'aime échanger avec les gens, leurs goûts littéraires, leurs façons d'appréhender un livre. J'ajouterai également qu'un salon littéraire n'a pas qu'un but mercantile,  il apporte tellement plus de richesses, les rencontres, les sourires et la joie d'être ensemble pour un moment de convivialité. 

  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?

    Beaucoup de personnes sont réfractaires au format numérique, peut-être pourrait-on sonder les lecteurs qui passent sur cet espace! 

Merci d'avoir répondu à notre interview